Comment choisir un ventilateur industriel ?

Consultez les quatre principaux paramètres déterminant les caractéristiques d’un ventilateur industriel pour choisir le ventilateur adapté à une application spécifique.

Les caractéristiques d’un ventilateur industriel

Ces quatre paramètres sont les suivants :

  • Débit
  • Pression
  • Puissance
  • Performance

Voyons ces quatre paramètres en détail, aussi clairement que possible, en utilisant un langage commun.

Débit

Le débit est la quantité d’air qui passe dans un ventilateur industriel au cours du temps : dans le système métrique, il est exprimé en mètres cubes traités en une seconde, une minute ou une heure. C’est le paramètre principal, car il définit pour les opérateurs de terrain « l’objectif » pour lequel le ventilateur industriel a été créé.

Pression

La pression est la forme d’énergie qui permet au débit du ventilateur de circuler dans le circuit où il est appliqué. En d’autres termes, pensez à la pression d’un ventilateur comme à la pression sanguine, faite par le pouls du cœur, pour permettre au flux sanguin (le débit) d’atteindre toutes les parties du corps.

Puissance

Après avoir réglé la combinaison requise entre le débit (qui effectue le travail) et la pression (qui permet au débit de faire le travail), il est temps que la puissance s’applique au ventilateur. La puissance est l’énergie utilisée pour entraîner la roue, afin d’obtenir la combinaison requise entre le débit et la pression.

Performances

Comme vous le savez, dans la nature, l’énergie ne peut ni être créée ni être détruite mais plutôt transformée. En particulier, toute l’énergie fournie pour faire fonctionner un ventilateur industriel n’est pas transférée au ventilateur lui-même.
Une partie est transformée en chaleur par le frottement des pièces mécaniques (et d’autres facteurs) et ensuite dispersée. Ainsi, la performance est le rapport entre l’énergie que le ventilateur industriel transfère réellement à la masse d’air et l’énergie dispersée par la ressource énergétique (dans notre cas, presque toujours un moteur électrique).

Intéressant, n’est-ce pas ?