Ventilateur industriel

Le terme Ventilateur industriel est généralement utilisé pour décrire un ventilateur qui sert à évacuer de l’air contaminé, nocif ou chaud dans un contexte industriel.
Bien qu’il s’agisse généralement de ventilateurs de type axial, les ventilateurs centrifuges sont aussi couramment utilisés. Notamment lorsque des pressions statiques plus élevées sont requises pour de longs conduits d’évacuation, ou lorsque des vitesses d’air plus élevées sont requises.

La ventilation industrielle

Le maintien d’une alimentation en air frais dans les zones de travail est essentiel pour garder les employés en bonne santé.
L’évacuation de l’air n’est que la moitié du problème. Lorsque vous évacuez le mauvais air, vous devez fournir de l’air frais de remplacement. Si vous évacuez plus d’air que vous n’en remplacez, la zone sera sous une pression négative, ce qui est également malsain pour les travailleurs sur une période prolongée. L’apport d’air frais, ou air d’appoint, est généralement créé par un système d’appoint d’air qui comprend un ventilateur, des filtres, des volets et des registres, et des serpentins de chauffage ou de refroidissement, ou les deux.

Le fonctionnement d’un ventilateur industriel

Les ventilateurs industriels sont des machines dont les pales rotatives sont entraînées par un moteur électrique (d’où le nom de « ventilateur électrique »). Les fonctions principales de ces ventilateurs sont de fournir un grand débit continu de gaz, comme de l’air propre ou de l’air vicié. Ils permettent aussi de transporter des particules flottant dans un flux de gaz. Ces ventilateurs peuvent avoir des pales qui varient de quelques dizaines de centimètres à plusieurs mètres. Ils sont généralement utilisés à l’intérieur des machines, des équipements industriels et à l’intérieur des installations industrielles.

Il existe différents types de ventilateurs industriels.
En terme de fonctionnement, la plupart des ventilateurs peuvent être classés dans l’une des deux catégories générales :

  •     les ventilateurs industriels axiaux : le fluide gazeux est aspiré et déplacé parallèlement à l’arbre de la roue du ventilateur ;
  •     les ventilateurs industriels centrifuges ou radiaux : le fluide gazeux est aspiré dans la direction de l’axe de la roue et est ensuite déplacé perpendiculairement à l’arbre de la roue du ventilateur

Classification des ventilateurs

Les fabricants de ventilateurs industriels ont l’habitude de classer les ventilateurs industriels selon leur plage de pression. En fonction des pressions, les différents ventilateurs auront des applications adaptées.
En détail, les ventilateurs industriels peuvent être :

  •     des ventilateurs industriels basse pression (Δp < 1 500 Pa)
  •     ventilateurs industriels moyenne pression (1 500 Pa < Δp < 3 600 Pa)
  •     ventilateurs industriels haute pression (3 600 Pa < Δp < 10 000 Pa)

Enfin, il suffit de noter qu’il existe 4 valeurs de base définissant un ventilateur industriel : le débit, la pression, la performance et la vitesse de rotation. Ces quatre caractéristiques sont essentielles dans le choix d’un ventilateur industriel ;